REVUES DE PRESSE :

– « Une étoile est née. » – DB Magazine

– « La prochaine Whitney Houston. » – TV Guide (France)

– « La voix captivante d’Azania, sa puissante énergie, son charisme positif et sensuel font d’elle une interprète exceptionnelle que vous voulez entendre et voir sur scène de plus en plus. » – African Sun Times

– « Avec une pointe de rock and roll, et quantité de soul, la profondeur et la portée de sa voix défient toute concurrence.- Swit Salone News

BIOGRAPHIE :

Peu de personnes sont nées avec le don de toucher instantanément le coeur des gens grâce à leur voix. Azania est l’une d’entre elles. Originaire de Sierra Leone (Afrique de l’Ouest), cette artiste primée et multi-culturelle, est née et a grandi aux Etats-Unis et en Suisse, à Genève. Dès l’âge de 6 ans, elle savait que chanter serait son destin. « C’est une magnifique façon de partager des émotions et se connecter profondément avec les gens » dit-elle.

La voix captivante d’Azania, son énergie et son charisme positif font d’elle une interprète exceptionnelle et un délice à voir sur scène. Elle a donné plus de 800 concerts à travers le monde, de l’Europe à l’Afrique, en passant par l’Asie et les Etats-Unis et elle se réjouit de pouvoir poursuivre son périple. « C’est toujours extraordinaire et fascinant de voir l’universalité de la musique. Elle dépasse toutes les frontières culturelles et parle directement à notre coeur ».

Azania s’est produite sur les scènes les plus prestigieuses, telles que le fameux Blue Note Jazz Club et le légendaire Apollo à New York City, ou encore le Blues Alley à Washington D.C. Elle a également participé à d’importants festivals de musique, comme le renommé Montreux Jazz festival en Europe et a été invitée à se produire devant 4 Présidents – de la République du Libéria, de Sierra Leone, du Malawi ainsi que l’ancien premier ministre du Royaume-Uni, Tony Blair. À Paris, elle a gagné le premier prix de l’émission française « Graines de Star » sur M6. Suivis par des millions de téléspectateur, c’était le premier show français équivalent à « American Idol ». Elle a également récemment brillé dans l’émission célèbre « THE VOICE » sur TF1 TV diffusée à plus de 8 millions de téléspectateurs.

En véritable caméléon, Azania adore explorer les différentes facettes de sa voix à travers divers styles musicaux. Durant ces douzaines années d’entraînement vocal d’opéra classique, elle s’est produite avec de nombreux groupes, non seulement de soul et funk, mais également de différents style musicaux comme le jazz ou le disco, ou encore l’électro/house et le gospel, le reggae et la comédie musicale. Son dernier album, RISING, contient différents morceaux inspirés de la soul et le funk des années 70. Même si les compositions d’Azania évoluent sous diverses influences musicales. « Je compose simplement ce que je ressens et je suis inspirée par différents styles. Ce qui est le plus important à mes yeux c’est le message et les émotions transmises par chaque chanson. Si vous le ressentez, c’est tout ce qui compte ». Reflétant sa chaude personnalité, les textes d’Azania sont souvent enrichis de messages encourageants et positifs. Elle est actuellement en train de composer un titre pour son nouvel album, co-produit par Jeremiah Abiah, disponible en 2015.

Azania est également une actrice talentueuse qui a interprété une kényane immigrée souffrant de violences domestiques dans le court métrage « Grace ». Elle a récemment décroché un rôle dans le documentaire produit par le petit-fils des icônes afro-américaines, Ruby Dee et Ossie Davis, et intitulé « Life’s Essentials by Ruby Dee ».

Une philanthrope avide, Azania est ambassadrice de bonne volonté du centre et orphelinat « All As One Children » basé dans son pays d’origine, la Sierra Leone, en Afrique de l’Ouest. Fondé durant la guerre civile qui frappa le pays, depuis 1999, le centre a permis d’aider et accompagner plus de 3000 orphelins et enfants nécessiteux, en leur fournissant un toit, de la nourriture, des soins médicaux ainsi qu’un accès à l’instruction.